Comment choisir l’éclairage pour sa cuisine ?

Lors de l'aménagement ou de la rénovation d'une cuisine, l'éclairage est souvent relégué au second plan, alors qu'il devrait être considéré comme un aspect central. Un éclairage adéquat est essentiel non seulement pour assurer le confort visuel nécessaire à une bonne préparation des repas, mais aussi pour créer une atmosphère accueillante et chaleureuse dans la pièce. Choisir le bon éclairage nécessite une compréhension approfondie des différents types d’éclairage spécifiques à la cuisine, des sources lumineuses disponibles, des emplacements optimaux pour les luminaires, ainsi que des critères à prendre en compte lors de leur sélection. Ainsi, une attention particulière à la lumière peut transformer la cuisine en un espace à la fois fonctionnel et invitant.

Les différents types d’éclairage pour cuisine

Dans l'univers de la cuisine, trois types principaux d'éclairage se distinguent, chacun ayant un rôle défini. Premièrement, l'éclairage général est conçu pour illuminer l'ensemble de l'espace, garantissant une visibilité complète dans toute la pièce. Ce type d'éclairage comprend les plafonniers, suspensions et lustres, ces derniers étant particulièrement appréciés pour leur capacité à diffuser largement la lumière et pour leur valeur esthétique qui s'accorde avec les tendances décoratives actuelles.

Lire également : Quel artisan peintre choisir pour transformer une maison à Bordeaux ?

Deuxièmement, l'éclairage de tâche est dédié à éclairer des zones spécifiques où des activités précises sont réalisées, telles que la plaque de cuisson, le plan de travail ou l'évier, rendant ces tâches plus aisées grâce à un éclairage focalisé et directionnel.

Enfin, l'éclairage d'accent trouve sa place entre l'éclairage général et de tâche. Il sert à mettre en valeur des éléments spécifiques de la cuisine, comme des étagères décoratives ou des œuvres d'art, sans nécessairement faciliter la réalisation de tâches. Cet éclairage contribue à créer des points d'intérêt visuel et à enrichir l'ambiance générale de la cuisine. En plus, avec les nouvelles tendances de lustres, l’éclairage de la cuisine apporte une touche décorative à cette pièce de vie.

Dans le meme genre : Fabricant de tissu français : misez sur la qualité des produits finis

Les sources de lumière en cuisine

Peu importe le type d’éclairage en cuisine, plusieurs sources lumineuses peuvent être utilisées :

  • L’ampoule LED,
  • L’ampoule halogène,
  • L’ampoule fluorescent.

L’ampoule LED consomme peu d’énergie et pourtant elle permet un éclairage optimal de la cuisine. Elle affiche une efficacité énergétique pouvant atteindre 100 lumens par Watt. L’ampoule halogène est beaucoup plus énergivore que l’ampoule LED, or que la lumière émise est la même qu’avec une ampoule LED. Quant à l’ampoule fluorescent, elle a une efficacité énergétique moins élevée que l’ampoule halogène et plus élevée que le LED.

Comment disposer les luminaires ?

La disposition des luminaires doit être adaptée à leur type et à leur fonction. Pour un éclairage général de la cuisine, il est courant de placer les luminaires au plafond. Pour les tâches de préparation des repas, il est préférable de choisir des éclairages fonctionnels situés au-dessus des plans de travail. Les éclairages d'accent peuvent être installés à l'intérieur ou sous les meubles pour mettre en valeur ces zones. Il est également judicieux d'installer un variateur de lumière, ce qui permet de créer différentes atmosphères en ajustant l'intensité lumineuse selon les besoins, en se servant d'un seul type d'éclairage.

Conseils pour bien choisir les luminaires de votre cuisine

Pour bien choisir les luminaires de la cuisine, il y a encore des critères à prendre en compte tels que le design de la cuisine, l’intensité d’éclairage nécessaire, la dépense énergétique des installations et les matériaux.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés