Comment aménager une piscine dans un petit jardin ?

Il n’y a rien de plus beau, voire paradisiaque, que de doter sa maison d’un bon jardin. Toutefois, les périodes de canicules peuvent s’avérer très éprouvantes pour le bien-être dans la peau. Une piscine dans votre jardin ne serait donc pas un investissement de trop pour vous rafraîchir au moment opportun. Vous possédez peut-être un petit jardin ? Voici nos conseils pour vous aider à y aménager une piscine.

Contactez un paysagiste

La prestataire de service le mieux habilité que nous vous conseillons est le paysagiste. De préférence, optez pour un paysagiste de chez Gallia paysagiste. Non seulement il prendra connaissance de votre projet d’aménagement, mais il effectuera une visite sur les lieux. Cela lui permettra d’avoir une vue globale de votre projet et de produire un plan d’aménagement fiable. Mieux, étant à la base, un paysagiste, ce professionnel se chargera du décor verdoyant des alentours de votre piscine. Vous disposez aussi d’un autre avantage en confiant l’aménagement de votre piscine miniature à l’entreprise citée plus haut. En réalité, une chose est d’implanter votre piscine au sein du petit jardin, mais une autre est d’en songer à l’entretien. Ces paysagistes que nous vous recommandons vous fourniront aussi un service additionnel d’entretien. Ainsi, les prestations telles que le nettoyage de joints, le détartrage n’ont aucun secret pour eux.

A découvrir également : Quels sont les avantages et inconvénients de l’hydroponie pour les légumes-feuilles en appartement ?

Optez pour les piscines de type XS

Les piscines XS représentent les meilleurs compromis en matière d’aménagement dans un jardin restreint. Votre paysagiste vous en parlera certainement dans sa liste de suggestion. Elles ont une superficie avoisinant les 10 m2 et ne nécessite d’ailleurs aucune démarche administrative. Plus intéressant, elles ne nécessitent aucune demande de permis de construire. Elles conviennent très bien aux espaces restreints et s’installent assez facilement. Ses petites dimensions vous permettent d’économiser en produits d’entretien et en temps.

Piscines semi-enterrées, hors-sol ou enterrées : que préférer pour votre petit jardin ?

La piscine enterrée est la meilleure option grâce à sa robustesse et son esthétique. Elle est immobile et tolère plusieurs aménagements annexes comme la terrasse, la plage entre autres. Cependant, une fois que votre surface exploitable excède les 10 m2, un permis de conduire est requis. La piscine hors sol est reconnue pour son coût d’installation très abordable. Cependant, elle est fragile et beaucoup plus, lors des démontages. Les coups accidentellement portés à la paroi peuvent aussi être fatals. Il faut aussi noter qu’il faut assez d’espace pour l’installation la piscine. Cette option n’est donc pas à envisager étant donné le manque d’espace. La piscine semi-enterrée représente un meilleur compromis entre les deux options sus-citées. L’exécution de ses travaux donne généralement moins de fil à retordre. Nous vous conseillons cependant de stabiliser la partie concernée de votre jardin. Pour une superficie en dessous de 10 m2, aucune obligation de demande d’autorisation n’est de mise.

Avez-vous vu cela : Comment développer un jardin de plantes médicinales asiatiques en Europe ?

Copyright 2024. Tous Droits Réservés