Comment faire l’installation électrique d’une maison ?

S’occuper de l’électricité n’est pas à prendre à la légère pour votre sécurité, il est important de faire très attention lors de toute installation électrique. En particulier, la norme NF C 15-100, établit des règles de base pour définir et réglementer l’installation des circuits et l’alimentation électrique. Cette norme existe pour assurer le confort et la sécurité des personnes.

Les éléments essentiels du circuit

Un bon réseau électrique nécessite :

Lire également : Comment intégrer un espace pour animaux de compagnie dans un appartement sans perdre en esthétique ?

  • Un disjoncteur différentiel efficace ou disjoncteur de branchement
  • Une prise de terre de haute qualité qui détourne les fuites de courant vers la terre,
  • Tableau de distribution avec disjoncteur ou disjoncteur de dérivation.
  • Un délesteur,
  • Un contacteur ou un interrupteur différentiel,
  • Un compteur
  • Un tableau
  • Des conducteurs en bon état et en section selon les besoins de votre habitation,
  • Connexions électriques protégées par des gaines ou des tiges rigides,
  • Sécurité accrue dans certaines pièces comme les pièces humides

Pour les circuits électriques, utilisez si possible une pieuvre électrique, et câblez avec des fils de sections différentes. Les prises doivent également tenir compte des mesures de sécurité lors de l’installation et du nombre de chaque pièce. Voici un contenu utile pour vous aider à mieux comprendre.

Faites attention avec les fils et les circuits

C’est clairement ce qui caractérise le plus les installations électriques. Ce sont les câbles cachés dans des conduits dans toute la maison. Ces gaines peuvent avoir deux ou trois fils selon qu’elles doivent être mises à la terre pour la protection. À l’intérieur du boîtier, il y a un circuit intégré selon l’application et l’appareil. Ces circuits peuvent être en série ou en shunt. Enfin, ils sont tous reliés à des distributeurs via des câbles. Le fameux fil qui provoque des maux de tête en remplaçant simplement un interrupteur ou une prise. Chaque plan d’installation a son propre code et sa propre référence. Avec certains de ces marquages, il est important de bien distinguer les couleurs

A lire aussi : Quels sont les conseils pour choisir des matériaux de revêtement extérieur durables ?

Code couleur câble électrique :

  • Bleu : Répartition du courant
  • Rouge : Arrivée du courant
  • Orange ou violet : Permets le fonctionnement de va-et-vient ou d’interrupteurs doubles
  • Noir : Programmation pour des équipements électriques
  • Rayé jaune et vert : Protection de l’électrocution

Le déroulement des travaux d’installation

Techniquement, l’installation peut commencer dès que la maison est à l’abri de l’air et de l’eau. Une cloison est installée, mais elle est nécessaire avant la réalisation de la chape, car de nombreux tuyaux sont encastrés dans sa masse. Le premier circuit à installer est la terre. Ensuite, vous devez suivre les étapes suivantes dans l’ordre :

  • Tracez l’emplacement exact de chaque appareil et de tous les panneaux secondaires sur les murs et les cloisons.
  • Percez un trou dans le boîtier du boîtier d’encastrement.
  • Installez les distributions principales et secondaires (de préférence précâblées).
  • Fixez les deux parties du GTL au mur (sol/peinture et peinture/plafond).
  • Si nécessaire, isolation des câbles entre le tableau principal et le tableau secondaire.
  • Pour chaque circuit, acheminez les conduits de distribution d’alimentation entre le panneau et le premier appareil, et au besoin entre chaque appareil du circuit.
  • Faites glisser les fils dans le canal pour chaque circuit, en les connectant d’abord aux fentes désignées sur le panneau, puis à l’appareil avant de passer au circuit suivant.
  • Faites passer l’alimentation principale entre le tableau de distribution principal, le site du boîtier de périmètre et l’alimentation des points externes.
  • Préparer les câbles pour le raccordement direct des appareils (four, cumulus, radiateur, VMC, moteur de store, etc.) Et prendre soin d’isoler les extrémités.
  • Placer les enjoliveurs, cabochons et autres casquettes.
  • Testez tous les circuits et appareils.
  • Remplissez le formulaire de demande de contrôle, payez et renvoyez le au CONSUEL.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés